L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau

De Oliver Sacks

Mise en scène: Jean-François Benest

Année: 2013

Si un homme a perdu un oeil ou une jambe, il sait qu’il a perdu un oeil ou une jambe. Mais s’il a perdu le soi, s’il s’est perdu lui-même, il ne peut le savoir, puisqu’il n’y a plus personne pour le savoir. » L’ouvrage d’Oliver Sacks n’est pas une simple compilation d’études de cas : c’est un recueil de fables où un sujet réel, le patient, est confronté à une réalité physique, la maladie.